Boutons remplis de sang : causes et traitement

Parmi les imperfections cutanées les plus répondues figurent les boutons. Ceux-ci peuvent apparaître chez toutes les tranches d’âge. L’apparition des boutons peut s’accompagner de douleurs occasionnant une véritable gêne. Les boutons remplis de sang sont les plus gênants. Pour bien les traiter, il faudra connaître leurs causes.

Bouton rempli de sang : de quoi s’agit-il exactement ?

On distingue plusieurs types de boutons. On a par exemple les furoncles, les boutons d’acné, les verrues, les boutons de chaleur, les boutons de varicelle et autres. Chaque type de boutons présente des signes particuliers qui permettent de l’identifier. On peut par exemple identifier un bouton par sa forme, son contenu, sa couleur ou encore ses causes. Il faut noter qu’il n’existe pas de boutons remplis de sang à proprement dire. Ceux-ci ne sont pas catégorisés à part. Les boutons remplis de sang résultent des autres types de boutons. Cependant, ils se différencient des autres par leur contenu. Ils contiennent du sang tandis que les autres boutons peuvent contenir du pus, de comédons ou autres).

A lire également : Méthodes efficaces pour prévenir les maladies et favoriser la santé

Quelles sont les causes de l’apparition d’un bouton rempli de sang ?

Il n’y a qu’une seule cause qui est à la base de l’apparition d’un bouton rempli de sang. Ce dernier est essentiellement causé par l’éclatement d’un bouton normal. Lorsqu’on perce un bouton normal, le traumatisme causé à cette zone de la peau provoque l’irritation du bouton. Celui-ci se remplit de bactéries et du sang.  Comme vous l’aurez compris, pour éviter la formation des boutons remplis de sang sur votre peau, vous devez vous abstenir d’éclater les boutons normaux. Il faudra donc les laisser arriver à maturité. Évitez de les triturer au risque de les irriter et de provoquer l’apparition des boutons remplis de sang.

A découvrir également : Luxe X Pro Vaporesso : le POD à écran LED avec 50% de plus d'autonomie

Comment traiter les boutons remplis de sang ?

En cas d’apparition de boutons remplis de sang sur votre peau, la meilleure solution pour ne pas aggraver la situation est de les laisser tranquilles. Faites l’effort de ne pas trop déranger le bouton rempli de sang en appuyant dessus. Vous devez laisser le bouton se développer tout seul. Mais vous pouvez utiliser un nettoyant doux pour nettoyer deux fois par jour la zone où le sang est accumulé afin de la garder propre. Cela vous permettra de limiter le risque d’infection et les éruptions supplémentaires.

En cas d’apparition persistance d’acné qui conduit à la formation de boutons remplis de sang, vous devez faire recours à votre médecin. Celui-ci pourra vous prescrire un médicament. Selon la situation, il peut par exemple vous prescrire des antibiotiques sous forme de liquide que vous allez appliquer sur la peau. Votre médecin peut également vous prescrire des rétinoïdes. Ce sont des crèmes ou lotions renfermant de la vitamine A. L’application de la crème sur la peau permet de prévenir l’obstruction des pores.

Pour traiter les boutons remplis de sang, vous pouvez aussi adopter une approche globale. Celle-ci est basée sur l’utilisation des produits naturels. Il s’agit par exemple de l’huile de théier que vous allez appliquer sur la zone affectée. Son action est similaire à celle du peroxyde de benzoyle. Cette huile agit comme un agent de nettoyage et de séchage lent. Les crèmes et les pommades à base du zinc peuvent être aussi efficaces contre les boutons. Il faut toutefois préciser que les produits naturels peuvent irriter davantage votre peau et susciter une réaction allergique. Ces produits ne sont pas adaptés à tout le monde.

Les boutons hémorragiques laissent-ils des cicatrices ?

Si vous ne laissez pas tranquilles les boutons remplis de sang et continuez à les percer, cela peut entraîner la formation de croûtes avec une aggravation de la cicatrisation. Lorsque les cicatrices sont trop visibles, votre médecin peut vous recommander un traitement incluant un peeling chimique. Ce traitement permet d’enlever la couche superficielle de la peau et minimise l’apparence des cicatrices. Selon l’ampleur des cicatrices, le médecin peut aussi vous proposer un resurfaçage au laser. Il implique plusieurs traitements au laser. Il permet d’améliorer la texture de la peau et atténue l’apparence des cicatrices.

ARTICLES LIÉS