Guide pour dimensionner une hotte professionnelle

Le dimensionnement d’une hotte professionnelle est une étape cruciale pour garantir l’efficacité et le bon fonctionnement de votre cuisine. Un mauvais choix de taille peut engendrer des problèmes de ventilation, générer de la condensation ou encore provoquer une surconsommation d’énergie.

Les éléments essentiels pour choisir la bonne taille de hotte

Avant de commencer le processus de dimensionnement de votre hotte professionnelle, il est important de prendre en compte certains facteurs qui peuvent influencer la taille requise :

Lire également : Quels sont les 4P ?

  • Type d’établissement : Les besoins varient selon que vous gérez un petit café, un restaurant ou une grande cantine scolaire.
  • Mode de cuisson : La taille de la hotte doit être adaptée au type d’appareils de cuisson utilisés (friteuses, grilles, plaques chauffantes, etc.).
  • Volume d’air nécessitant d’être évacué : Il s’agit de déterminer la capacité de la hotte en fonction du nombre de mètres cubes d’air qu’elle doit extraire chaque heure.

Une fois ces facteurs pris en considération, vous pouvez commencer à dimensionner votre hotte en suivant l’une des méthodes décrites ci-dessous.

Méthode de calcul basée sur la puissance des appareils de cuisson

La première méthode de dimensionnement consiste à calculer la taille nécessaire en fonction de la puissance totale des appareils de cuisson installés dans votre cuisine. Cette approche demande d’additionner les puissances de chaque appareil et d’appliquer un coefficient adapté pour déterminer la capacité de la hotte en mètres cubes par heure.

Lire également : Comment réussir à ouvrir une franchise de salle de sport : étapes clés et conseils pratiques

Étapes de calcul :

  1. Additionner les puissances (kW) de tous les appareils de cuisson.
  2. Appliquer un coefficient selon le type d’établissement :
    • Petits cafés : 350 m³/h par kW
    • Restaurants : 450 m³/h par kW
    • Grandes cuisines collectives : 550 m³/h par kW
  3. Multiplier la somme des puissances par le coefficient choisi pour obtenir la capacité totale requise de la hotte en m³/h.

Par exemple, si vous possédez un restaurant avec des équipements d’une puissance totale de 30 kW, la capacité de votre hotte devrait être de 13 500 m³/h (30 x 450).

Méthode de calcul basée sur la surface de la zone de cuisson

Une autre méthode de dimensionnement consiste à prendre en compte la surface totale de la zone de cuisson et à appliquer un coefficient correspondant à la quantité d’air à extraire par mètre carré. Cette approche peut donner des résultats plus précis, surtout pour les grandes cuisines avec de nombreuses zones de cuisson.

Étapes de calcul :

  1. Calculer la surface total de la zone de cuisson en m².
  2. Appliquer un coefficient selon le type d’établissement :
    • Petits cafés : 30 000 m³/h par m²
    • Restaurants : 40 000 m³/h par m²
    • Grandes cuisines collectives : 50 000 m³/h par m²
  3. Multiplier la surface par le coefficient choisi pour obtenir la capacité totale requise de la hotte en m³/h.

Par exemple, si vous possédez un restaurant avec une zone de cuisson de 20 m², la capacité de votre hotte devrait être de 800 000 m³/h (20 x 40 000).

Les spécificités liées à certaines installations

Dans certaines situations, il est nécessaire de prendre en compte des spécificités liées à l’installation propre de votre cuisine. Par exemple, si vous utilisez exclusivement des appareils électriques, vous pouvez réduire la taille de la hotte, car ces équipements génèrent moins de chaleur et de vapeurs grasses. Le dimensionnement basé sur la puissance doit alors être adapté en fonction :

  • Appareils électriques exclusifs : réduire la capacité de la hotte de 10 à 15 %.
  • Equipements mixtes (gaz et électrique) : ajouter un ratio d’air supplémentaire par m² pour bien gérer l’évacuation des fumées.

Une cuisine située sous une véranda, ou dans un espace confiné nécessite aussi un dimensionnement particulier. Dans ce cas, il est recommandé de consulter un spécialiste tel que Ventil Eco pour obtenir une solution adaptée à vos besoins spécifiques.

Mises en garde relatives au dimensionnement de hotte professionnelle

Il convient de souligner que le dimensionnement de la hotte ne doit pas être effectué uniquement sur la base des calculs présentés ci-dessus. Chaque installation est unique, et prendre en compte les particularités de votre établissement peut s’avérer essentiel pour garantir un bon fonctionnement et une efficacité optimale.

De plus, il existe des réglementations et des normes de sécurité à respecter lors de l’installation d’une hotte de cuisine professionnelle. Il est important de consulter ces règles afin de prévenir tout risque d’incendie ou de pollution de l’air ambiant.

Enfin, n’oubliez pas que le bon dimensionnement de votre hotte n’est qu’une partie de l’équation. Une installation correcte, ainsi qu’un entretien régulier sont également indispensables pour garantir la performance et la durabilité de votre système de ventilation.

ARTICLES LIÉS