CTT : la compagnie des télécommunications portugaises

La compagnie des télécommunications du Portugal à commencer à se privatiser en 2013 pour pouvoir bénéficier du plan d’aide financière de l’Union européenne et le Fonds Monétaire International. En 2014, la société de télécom vend les 31,4 % de la société qui appartenait encore à l’État et devient entièrement privée.

Qu’est-ce que la CTT ?

La CCT est la société des télécommunications du Portugal, c’est l’équivalent de la poste en France. En portugais, elle dit “Correios, Telégrafos e Telefones”. Grâce à sa privatisation entière en 2014, l’État a récupéré en tout un capital de 922 millions d’euros venant de différents actionnaires. Cette privatisation a permis au Portugal un plan d’aide financière européenne et mondiale. Une aide précieuse qui a aidé le pays à se maintenir correctement en période creuse.

A lire aussi : Quels sont les 4P ?

Étant maintenant possédée par des acteurs privés, la CTT a lancé sa propre banque en 2016. Une tendance qui s’est répandue dans d’autres pays comme en France où la Poste a aussi ouvert sa banque : la Banque Postale. Ce service de télécommunications portugais est spécialisé dans la transmission des appels et des courriers. Il est normal qu’avec la digitalisation, il se retrouve maître des transferts d’argent.

Quel est son rôle ?

Le premier rôle de la “Correios, Telégrafos e Telefones”  est un service de télécom donc ils vont agir pour que le service téléphonique soit fonctionnel sur tout le territoire du Portugal depuis le siège social à Lisbonne. La capitale et ville côtière accueille la société de télécom depuis sa création en 1520.

A lire aussi : Quel code APE pour prestation de service ?

Elle va ainsi se charger d’acheminer le courrier à travers tout le Portugal, mais également en Europe et en France pour les acheminements sur le continent. Elle peut prendre jusqu’à une semaine pour le service international.

Outre le courrier papier, elle est par ailleurs chargée de livrer les colis. Comme en France, il existe d’autres services de postage privé. Cependant, c’est la CTT qui récupère la majeure partie des livraisons grâce à son réseau et la taille de l’entreprise de télécom, présente depuis plusieurs siècles au Portugal.

Elle a su s’adapter aux changements du temps et des demandes. C’est d’ailleurs pourquoi elle est aussi dans la téléphonie, la création d’entreprise et bien sûr dans une logique de développement de l’entreprise durable et lucrative au Portugal. Le service de poste et de telecom est assez souvent surchargé, comme la poste en France. Mais, c’est courant quand une grosse entreprise a eu le monopole pendant des années. Au Portugal, les utilisateurs sont habitués à ses services.

CTT : la compagnie des télécommunications portugaises

L’histoire de la CTT

Créer en 1520 par Manuel 1ᵉʳ pour acheminer ses ordres partout dans le Portugal, la société à prospérer jusqu’à devenir cette entreprise colossale que l’on connaît aujourd’hui. L’entreprise de télécom appartenait au roi, puis à l’État avant de devenir une entreprise privée en 2014. En 2016, ensuite, vous l’avez compris, il y a eu le lancement de sa banque. Ce service a su s’adapter et changer au besoin, pourtant, il garde des éléments de son passé et du Portugal.

À l’époque, les courriers, les colis, les messages étaient livrés en calèche, à cheval ou même à pied. Cela prenait un temps considérable et en souvenir de l’époque de sa création, l’entreprise a gardé le logo d’origine. Celui-ci représente un cavalier à cheval soufflant dans une trompette pour annoncer l’arrivée du courrier.

Bien que l’entreprise soit maintenant privée, elle reste chargée d’un service public qui ne doit pas être interrompu. En conformité avec la loi, l’entreprise se doit également de garder l’identité et la nature des échanges de ses utilisateurs secrète. Ils ne peuvent pas ouvrir les colis sans être punis par la loi. Une loi que le service “Correios, Telégrafos e Telefones” a toujours respecté.

Les investisseurs privés qui ont repris l’entreprise se la partagent en parts égales à leur investissement. Le membre qui en possède le plus est Manuel Carlos de Melo Champalimaud. Ce membre possède 13,1 % de la société de telecom.

La CTT possède des centaines de postes à travers le Portugal et le monde. N’hésitez pas à essayer cette expérience. Aujourd’hui, l’entreprise possède un capital de 459 millions de dollars américains et vend ses actions 3,5 € l’unité.

ARTICLES LIÉS