Choisir des matériaux adaptés pour véranda : la liste à connaitre

Une véranda est un espace confortable. On peut l’aménager pour recevoir chaleureusement ces convives ou pour passer du temps en famille. Cet espace est aussi transformable en lieu de méditation. Quel que soit l’usage que vous en faites, il faut utiliser les bons matériaux pour profiter d’un excellent confort et sur une longue durée.

Le bois

Depuis des siècles, le bois est toujours prisé pour les constructions. Même si on construit en béton, d’autres composants, ou les revêtements muraux sont des imitations du bois. Ce matériau offre une certaine authenticité et un confort inestimable. Bien que plus coûteux à l’achat, on estime que l’investissement en vaut la peine.

Lire également : Cuisinistes à domicile : la solution pour concevoir votre projet sur mesure

Mais attention, pour profiter pleinement de votre bois, il faut que vous choisissiez correctement. D’après les professionnels en construction de bâtiment, les bois rouges d’Amérique sont plus propices pour une véranda. Quel que soit le bois pour lequel vous optez, veillez à ce qu’il s’agisse d’un bois préalablement traité. Pour plus de charme et de résistance, on peut combiner le bois et l’aluminium. Les deux sont parfaits pour l’édification de grandes vérandas.

L’aluminium

L’aluminium est généralement utilisé pour construire de grandes vérandas qui ne dispose pas de toiture porteuse. C’est un matériau très esthétique, classique et facile d’entretien. Il offre une excellente résistance et n’est pas sujet aux phénomènes d’oxydation. De plus, une toiture en aluminium qui subit des dégâts peut se réparer facilement.

A lire aussi : Comment décorer un mur vide ?

Par contre, on déplore les mauvaises performances thermiques en ce qui concerne l’isolation. En effet, l’aluminium facilite les échanges de températures entre le milieu intérieur et le milieu extérieur. Si vous optez pour l’aluminium, sachez donc qu’il y aura des travaux supplémentaires pour optimiser la performance thermique.

En ce qui concerne la décoration, l’aluminium offre également des avantages. Ce matériau est disponible en plusieurs coloris, on peut également y adapter un revêtement particulier. Vous trouverez sans doute ce qu’il vous faut, qu’importe votre style de décoration.

Le fer forgé

Vous voulez une meilleure résistance ? Optez pour le fer gorgé. C’est le principal atout de ce matériau. On utilise le fer forgé pour tous les types de vérandas. Il vous permettra de profiter de votre espace durant de longues années en bénéficiant toujours d’un charme inimaginable. Toutefois, le fer présente quelques points faibles. En effet, bien qu’il soit caractérisé par une bonne longévité, le fer forgé est sujet à la corrosion et à la rouille. De ce fait, lorsque vous faites usage de ce matériel, il est impératif que vous le traitiez pour en profiter pleinement.

Il suffira de recouvrir les surfaces avec des peintures sablées ou en polyester. Ces travaux complémentaires vous permettent de choisir entre plusieurs coloris. Sachez que le fer n’offre pas une bonne isolation thermique.

Le PVC

Le PVC est conseillé lorsque la structure du bâtiment n’implique pas de toiture à profil porteur. Il est idéal pour les vérandas mesurant moins de 20 m². C’est surtout le matériau idéal si vous avez un petit budget. Il coûte moins que les autres (fer, aluminium, bois) et offre une bonne résistance thermique.

Pour que votre véranda soit confortable sur une longue durée, optez pour un PVC de qualité. L’isolation thermique et l’étanchéité seront plus satisfaisantes. Seul bémol, le PVC est moins résistant dans le temps que les autres matériaux.

Le verre

Le verre est un matériau polyvalent. Il peut être en simple ou double vitrage. Le double vitrage offre une meilleure isolation thermique et phonique que le simple vitrage. Il existe également des options de traitement du verre, telles que les traitements anti-reflets, qui peuvent améliorer votre vision tout en réduisant l’éblouissement.

Cependant, le verre a ses limites en termes de sécurité. En effet, bien qu’il soit très résistant aux chocs ordinaires, il peut se briser sous l’effet d’un impact violent, comme celui d’une tempête ou d’un acte malveillant. Il est donc important de prendre en compte ces contraintes lors de la sélection des matériaux si vous vivez dans une région à risque climatique élevé ou si vous souhaitez renforcer la sécurité de votre véranda.

Sachez qu’il existe également des solutions alternatives au verre pour les parois latérales, telles que les panneaux isolants en PVC, en aluminium, en bois, etc. Ces alternatives offrent un excellent compromis entre lumière naturelle et efficacité énergétique pour réduire vos coûts sur le long terme. C’est pourquoi nous allons explorer ces options dans les sections suivantes.

Les panneaux sandwichs isolants

Les panneaux sandwichs isolants sont une alternative populaire pour les parois latérales de la véranda. Ils se composent d’une couche intermédiaire en mousse polyuréthane ou en polystyrène expansé, coincée entre deux plaques de PVC ou d’aluminium.

Cela offre un double avantage : non seulement ces panneaux ont d’excellentes propriétés isolantes, mais ils sont aussi très légers et faciles à installer. Leur résistance structurelle élevée signifie qu’ils peuvent supporter le poids du toit sans se déformer.

Les panneaux sandwichs isolants offrent une excellente isolation thermique et phonique. Grâce à leurs propriétés thermiques exceptionnelles, vous pouvez réduire considérablement vos coûts de chauffage et de climatisation tout au long de l’année. Cela est particulièrement important si vous utilisez votre véranda comme espace habitable toute l’année.

Un autre avantage des panneaux sandwichs isolants est leur faible entretien. Contrairement au verre qui peut facilement se salir ou se briser, les panneaux ne nécessitent pas beaucoup d’entretien ni même aucun traitement spécifique car ils ne rouillent pas et ne moisissent pas.

Il faut bien noter que ces panneaux offrent aussi un bon compromis entre luminosité naturelle et intimité grâce aux différentes options disponibles telles que l’utilisation d’un verre teinté ou opaque pour répondre à vos besoins spécifiques.

Il faut savoir que les matériaux synthétiques tels que le PVC peuvent être moins durables que les matériaux naturels tels que le bois et nécessitent un traitement spécial en fin de vie pour éviter leur accumulation dans l’environnement. Pensez à bien considérer cette question lors du choix des panneaux sandwichs isolants pour votre véranda, et optez pour des solutions respectueuses de l’environnement si possible.

ARTICLES LIÉS