Comment le Tai Chi Chuan est-il pratiqué ?

Le Tai Chi Chuan ou le Tai Chi tout court est un art martial originaire de Chine dont la pratique a des avantages sur la santé des pratiquants. En effet, il existe 5 styles majeurs de Tai Chi Chuan. La pratique de chaque style demande des mouvements bien précis. Si vous vous demandez comment pratiquer le Tai Chi Chuan ou taiji, lisez ce mini guide.

Le Tai Chi Chuan : de quoi s’agit-il ?

En Chine, on découvre de nombreux styles de combats. C’est l’exemple du Tai Chi encore appelé Tai Chi Chuan ou taiji. Il s’agit en réalité d’un art de vivre, d’un art martial et en même d’une technique de santé.

A découvrir également : Vol de dernière minute : comment s'y prendre ?

Le Tai Chi Chuan est un art martial interne. Sa finalité n’est pas directement martiale puisqu’il se focalise plus sur les aspects mentaux et spirituels du pratiquant. En effet, c’est un art qui cherche à optimiser la circulation de l’énergie vitale dans le corps.

Cela va passer par des mouvements lents et bien précis. Dans la pratique du Tai Chi Chuan, la lenteur est une condition fondamentale. C’est une pratique qui se rapproche le plus de la méditation pleine conscience sans réellement en être une.

Lire également : Tout savoir sur la crème pâtissière pour des cream puffs réussis

Comment se fait la pratique du Tai Chi Chuan ?

Il existe plusieurs styles de Tai Chi Chuan. Chaque style se déroule différemment puisque les finalités ne sont pas les mêmes.

Le style Yang

Le style Yang du Tai Chi Chuan convient le plus aux débutants. La pratique consiste en la réalisation de cercles verticaux et de mouvements amples tout en maintenant un bon ancrage grâce à des bases larges.

Le style Chen

Parmi les styles de Tai Chi Chuan, le style Chen est l’un des premiers à être documentés. Il est plus mobile que le style Yang avec des postures très basses qui sollicitent davantage les jambes. Sa pratique consiste en un processus de déstructuration et de restructuration.

Le style Wuhao

Le style de Wuhao est plus porté vers des mouvements aussi bien denses que compacts. La pratique de ce style d’art martial met en avant les leviers du corps qui sont utilisés plus intelligemment.

Le style Wu

La pratique du style Wu permet d’optimiser la circulation du souffle dans les membres du pratiquant. Cet art martial est facilement reconnaissable à ses principes de sortie et de reprise d’axe. Le pratiquant se penche donc plus en avant ou sur le côté que dans le cas des autres styles.

Le style Sun

Le style Sun est réservé aux experts du Tai Chi. La technique demande une grande légèreté combinée à une grande mobilité. Il faut rappeler que le créateur de cet art maîtrisait à la perfection d’autres arts martiaux. On peut citer : le baguazhang, xingyiquan et le style Wuhao du Tai .

Les bienfaits du Tai Chi Chuan sur la santé : le point

Tai Chi Chuan

La pratique du Tai Chi Chuan offre de nombreux avantages sur la santé.

Les bienfaits sur le mental

Tout comme le Qi Gong, l’art martial repose en partie sur la respiration telle une méditation. Cela va permettre de lutter contre le stress. La pratique du Tai Chi Chuan (taichi) permet également d’améliorer la concentration et les capacités intellectuelles par la même occasion. Par ailleurs, le Tai Chi est utile aux personnes âgées dans la mesure où il permet de prévenir la maladie de Parkinson.

Les bienfaits pour le corps

En dehors de l’esprit, le Tai Chi Chuan agit également sur le corps. Les bienfaits qu’offre l’art martial pour ce dernier sont nombreux. Quel que soit le style choisi, le Tai Chi est globalement un ensemble de mouvements d’étirement. Ces derniers vont participer à la souplesse du corps.

Par conséquent, l’art martial permet d’éviter des pathologies comme l’arthrose, l’ostéoporose et les rhumatismes. Il permet également d’améliorer l’équilibre du corps, ce qui réduit les risques de chute chez les personnes âgées.

D’autres bienfaits

La pratique du Tai Chi Chuan permet de réduire les risques d’hypertension artérielle et diminue aussi les risques de maladies cardio-vasculaires. Grâce à ses mouvements lents, le Tai Chi va améliorer la qualité de sommeil du pratiquant.

Si les avantages sont nombreux, il est important de prendre des cours de Tai auprès des professionnels. Selon l’objectif de chaque pratiquant, le professionnel pourra l’orienter vers le style le plus adapté.

Les différentes formes de Tai Chi Chuan

Le Tai Chi Chuan est un art martial qui se décline en plusieurs styles et formules. Chacun de ces styles possède ses propres caractéristiques et mouvements spécifiques. Voici quelques-unes des formules les plus courantes du Tai Chi Chuan :

Le style Yang : C’est l’une des formules les plus populaires du Tai Chi Chuan, caractérisée par ses mouvements amples et fluides. Il met l’accent sur la relaxation, le contrôle de la respiration et la coordination entre le corps et l’esprit.

Le style Chen : Ce style est considéré comme le plus ancien des cinq principaux styles du Tai Chi Chuan. Il se caractérise par une alternance entre des mouvements rapides et explosifs, suivis de mouvements lents et doux. Le style Chen demande une grande maîtrise corporelle ainsi qu’une bonne condition physique.

Le style Wu/Hao : Connu pour sa compacité et son élégance, le style Wu/Hao privilégie les petits cercles, les postures basses proches du sol ainsi que les techniques internistes basées sur la circulation énergétique dans le corps.

Le style Sun : Moins connu que d’autres styles du Tai Chi Chuan, ce dernier a été développé à partir d’un mélange entre le tai chi traditionnel chinois (Yang) et d’autres arts martiaux externistes tels que Hsing-I ou Bagua Zhang. Les mouvements sont davantage dynamiques tout en préservant harmonieusement leur aspect intérieur.

Le style Wu : Ce dernier se distingue par ses positions basses représentant souvent un grand défi pour ceux qui n’ont pas assez travaillé leur équilibre et pour les genoux.

Chaque style offre une approche unique de la pratique du Tai Chi Chuan. Certains se concentrent davantage sur les mouvements doux et lents, tandis que d’autres mettent l’accent sur la coordination, l’énergie interne ou encore des techniques plus rapides et explosives. Le choix d’un style dépendra des préférences individuelles de chacun ainsi que de ses objectifs personnels en termes de relaxation, santé physique ou self-défense.

Il est recommandé de s’entraîner régulièrement sous la supervision d’un instructeur qualifié qui sera capable de guider le pratiquant dans son apprentissage du Tai Chi Chuan. Que vous cherchiez à améliorer votre condition physique, à trouver un moyen de relaxation ou même à développer vos compétences martiales, le Tai Chi Chuan offre une multitude d’options adaptées aux besoins individuels.

Les précautions à prendre lors de la pratique du Tai Chi Chuan

La pratique du Tai Chi Chuan est généralement considérée comme sûre et bénéfique pour la santé, mais vous devez prendre certaines précautions lorsqu’on s’engage dans cette discipline. Voici quelques recommandations à prendre en compte avant de commencer votre pratique du Tai Chi Chuan.

Vous devez éviter de pratiquer si vous avez des problèmes articulaires ou cardiaques.

Vous devez avoir une bonne condition physique, mais il faut respecter son propre corps et éviter les mouvements trop intenses qui pourraient entraîner des blessures. Vous devez porter des vêtements appropriés. Vous devez prendre certaines précautions afin d’éviter tout risque potentiellement nuisible à votre bien-être. En suivant ces recommandations simples mais essentielles, vous pourrez profiter pleinement des nombreux avantages que procure cette discipline millénaire chinoise.

ARTICLES LIÉS